Version mobile

 Les Apei de Lille et de Roubaix-Tourcoing ont répondu conjointement à un appel à projet de l’Agence Régionale de Santé (ARS) Hauts-de-France pour la création d’un Pôle de Compétences et de Prestations Externalisées, avec le soutien de l’association Austime 59-62. Nous avons remporté cet appel à projets.

Le PCPE, c’est quoi ?

Inscrit dans le cadre de la démarche nationale « une réponse accompagnée pour tous », le PCPE est une nouvelle figure dans le paysage des établissements et services qui interviennent auprès des personnes en situation de handicap et de leurs proches.

Sur les deux zones de proximité de Roubaix-Tourcoing et de Lille, le PCPE accompagne les enfants et les adultes en situation de handicap, ainsi que leur famille ou leurs aidants, dans une visée résolument inclusive.

Quels objectifs ?

Les prestations du PCPE ont pour objectifs :

  • d’offrir un accompagnement à domicile dans l’attente éventuelle d’une réponse dans un établissement adapté
  • d’anticiper et d’éviter les ruptures dans le parcours de la personne
  • d’apporter soutien et guidance aux familles.

Comment le PCPE intervient-il ?

Le Pôle intervient selon plusieurs modalités :

  • en recourant aux prestations de professionnels libéraux (kinésithérapeutes, psychomotriciens, psychologues, orthophonistes, ergothérapeutes…) intervenant au domicile des bénéficiaires ou dans leur cabinet en ville. Le PCPE peut alors assurer lui-même le financement des interventions libérales qui ne figureraient pas dans la nomenclature des actes pris en charge par la Sécurité Sociale
  • en salariant quelques professionnels qui apportent une expertise dans l’évaluation des situations rencontrées par les personnes elles-mêmes et leurs proches, puis contribuent à la définition des réponses les plus adéquates possibles en mobilisant des établissements et services médico-sociaux pour proposer des interventions d’attente ou complémentaires.

Quel public accompagné ?

L’attention du PCPE sera focalisée sur un public âgé de 0 à 25 ans avec une vigilance toute particulière aux âges dits charnières, soit celui de la petite enfance, des 6-8 ans et des 14-25 ans. Les adultes de plus de 25 ans ne sont cependant pas exclus du dispositif.

Compte-tenu des moyens alloués, l’accompagnement de 30 personnes sur l’année est envisagé à ce jour. L’ARS a défini les quatre publics prioritaires comme étant ceux présentant des troubles du spectre autistique, des troubles de la conduite et du comportement, un handicap psychique ou répondant aux critères des situations dites complexes ou critiques.

L’équipe du PCPE est composée, depuis le 1er septembre, d’Isabelle Carly, chargée de mission, de Claire Leroy et Mathilde Wattiez, psychologues. Marie Morot, directrice d’IME, des SESSAD et de la mission Petite Enfance en assure la direction. Sont en cours de recrutement, à temps partiel, des médecins, une assistante de service social et une secrétaire-comptable.

Le PCPE est basé dans les locaux du centre habitat pour enfants et adolescents mais a pour vocation d’intervenir au plus près des bénéficiaires.

Le PCPE débute progressivement les accompagnements début décembre 2017.

une question, un renseignement ? n’hésitez pas à nous contacter par e-mail, par téléphone ou par courrier