Version mobile

L'association Les Papillons Blancs de Lille compte deux maisons d'accueils spécialisées (MAS Frédéric Dewulf et P'tite MAS) situées sur le même site, à Baisieux.

La P’tite MAS a vu le jour en 2017. Elle a accueilli ses premiers résidents en juin 2017 et offre des places à des jeunes de 16 à 25 ans, permettant une passerelle entre l’adolescence et l’âge adulte.

Missions et accompagnement

Conformément au décret 2009-322 du 20 mars 2009, les MAS accompagnent des adultes présentant « une situation complexe de handicaps avec altération de leurs capacités de décision et d’actions dans les actes essentiels de la vie quotidienne ».

Les équipes éducatives, médicales, paramédicales et hôtelières contribuent à la réalisation du projet d’établissement. Elles assurent la sécurité, le confort, le bien-être, la prévention, les soins et activités de loisirs, sociales et culturelles. Elles favorisent le maintien du lien familial. Des espaces d’activités, de vie sociale, de soins et de restauration complètent les dispositifs architecturaux.

Modalités d'accueil

La MAS Frédéric Dewulf accueille des adultes en internat, semi-internat et accueil d’urgence. La P’tite MAS accueille des personnes en internat permanent, en accueil de jour et en accueil modulable (internat temporaire) permettant un service à la carte ou une réponse à un souhait de répit ou une situation d’urgence. Les établissements sont ouverts 365 jours par an.

Parcours personnalisés

Les MAS accompagnent chaque résident dans l’élaboration et l’accomplissement d’un projet de parcours personnalisé, en collaboration avec le représentant légal. Elles créent, avec lui, les conditions permettant le maintien de ses acquis et les apprentissages dans tous les actes de la vie.

Accueil de jour

Les établissements accueillent des adultes en accueil de jour et accueil modulable. Les personnes sont accueillies à Baisieux, dans les locaux des MAS, du lundi au vendredi. L'accueil de jour est ouvert 251 jours par an.

Pour ne rien perdre de notre actualité ! N’hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux